Impression 3D FDM

Impression 3D FDM

Découvrez la technologie d'impression 3D FDM

Comme vous l’avez lu sur la page Impression en 3D, il existe 3 grandes catégories technologies d’impression 3D : FDM, SLA, SLS.

Ici, nous allons vous expliquer l’impression 3D FDM.

FDM veut dire Fused Deposition Modeling (modélisation par dépôt de fil fondu).

Cette technologie d’impression 3D est là plus démocratiser, son principe est assez simple : un filament thermoplastique est fondu puis extruder couche par couche pour fabriquer les pièces.

Un des gros avantages de l’impression FDM est qu’elle permet l’utilisation d’une grande variété de matériaux comme l’ABS, le PLA, le NYLON, les matériaux flexibles et hybrides (bois, cuivre), ce qui permet de fabriquer des pièces fonctionnelles répondant à des contraintes mécaniques.

La résolution et la précision des imprimantes FDM sont plus basses que les imprimantes SLA et SLS, mais nous avons une capacité d’impression allant jusqu’à 50 microns, ce qui nous permet d’obtenir d’excellent résultat.

Avantages et inconvénients de la technologie d’impression 3D FDM

AVANTAGES

• Large choix de matériaux
• Propriété mécanique des pièces imprimées
• Prix

 

INCONVÉNIENTS

• Résolution plus basse que les SLA et SLS

Application idéale pour l’impression 3D FDM

L’impression FDM est parfaite pour démontrer la faisabilité de votre pièce, pour vos premiers prototypes ou même pour la production de petites séries de pièces avec un niveau de complexité simple et médium. Si la précision et la finition des surfaces sont une priorité, nous vous conseillons l’impression 3D SLA.

Pour imprimer un objet en 3D avec la technologie FDM, vous pouvez utiliser notre service d’impression 3D FDM.

Exemple de pièces imprimées en FDM