Coulée sous vide

Moule silicone et coulée sous vide

Moule silicone, coulée sous vide, duplication

Comme vous l’avez lu sur la page Impression en 3D, il existe 3 grandes catégories technologies d’impression 3D : FDM, SLA, SLS.

Mais l’impression 3D ne se résume pas uniquement à ces 3 technologies.

Ici, nous allons vous parler de moule silicone, de coulée sous vide et de duplication.

La coulée sous vide est une technique de duplication utilisée pour la production de petites séries de pièces ultra fonctionnelles en plastique. Les matériaux utilisés pour la coulée sous vide sont des polyuréthanes bi-composants qui sont coulés dans un moule silicone afin d’obtenir des pièces de grande qualité.

Comment ça fonctionne ?

1 – Impression 3D de la pièce qui sera dupliqué.

La coulée sous vide est une technologie de prototypage rapide pour laquelle il est nécessaire d’avoir un modèle de base. Pour obtenir ce modèle, nous utilisons une technologie d’impression 3D additive.

Généralement, nous utilisons la stéréolithographie (SLA) pour sa grande précision et sa qualité de détails.

2 – Fabrication du moule silicone

A partir de la pièce obtenue en impression 3D, nous coulons du silicone autour du modèle (sous vide, afin d’éviter des bulles d’air). Une fois le silicone durcit, on retire la pièce imprimée 3D en coupant le moule selon le plan de joint, ce qui laisse apparaitre une cavité qui nous permettra de couler la matière afin d’obtenir une duplication de la pièce originale.

3 – Coulée sous vide et duplication

Une fois le moule obtenu, il ne reste plus qu’à couler de la résine à l’intérieur (via la cavité obtenue à l’étape 2). Nous utilisons une machine de coulée sous vide afin d’éliminer les bulles d’air. Ensuite, la résine est durcie en la faisant cuire. Pour finir, on ouvre le moule et on obtient la pièce finie.

Cette pièce est la copie conforme de la pièce obtenue par impression 3D et qui a servie à fabriquer le moule silicone.

Pourquoi choisir le moule silicone et la coulée sous vide ?

La duplication par moule silicone et coulée sous vide permet d’obtenir des pièces d’une qualité supérieure, comparables aux pièces injectés mais a des couts beaucoup plus accessibles (gardons à l’esprit qu’un moule en métal pour injection peut couter plusieurs dizaines de milliers de $ alors qu’un moule silicone coute quelques milliers de $).

Les modèles obtenus par coulés sous vide sont donc particulièrement adaptés aux tests fonctionnels et aux tests de validation finales, à des fins marketings et à la production de séries de pièces finales en quantité limitée (un moule silicone nous permet de produire entre 15 et 20 pièces avant de se détériorer).

De plus, nous pouvons obtenir différent niveau de finition (lisse, mat, brillant, satinée, rigide, semi rigide, élastomère, opaque, transparent).

Étant donné que ce processus est complexe, il est indispensable de réaliser une étude de faisabilité avant de lancer le projet. C’est pourquoi il n’est pas possible d’obtenir une estimation en ligne comme pour l’impression 3D FDM et SLA.

Pour obtenir une estimation, contactez-nous via notre page contact.

Exemple de pièces dupliquée en coulée sous vide